Le Fonds international de développement agricole (FIDA) recrute pour (03) postes - Burkina Faso, Sénégal , MAli

Votre PANIER est vide
connectez-vous ou inscrivez-vous et faites vos achats

Localité: 

  • Indéterminée
Vendredi, 2 Décembre, 2022 - 23:01

Annonceur

Le Fonds international de développement agricole (FIDA)
Professionnel

Objet de l'annonce: 

Informations sur l'Emploi
Titre du Poste: 03 postes
Lieu du Travail: Burkina Faso,Sénégal, Mali

Description de l'Emploi

POSTE 1: Analyste de programme de pays (recrutement local Ouagadougou, Burkina Faso) Ouagadougou

  • Date de clôture:2023-01-04
Le Fonds international de développement agricole (FIDA) est une institution financière internationale et une institution spécialisée des Nations Unies qui se consacre à l’éradication de la pauvreté rurale et de la faim. Pour ce faire, il investit dans les populations rurales. Le FIDA finance des programmes et des projets qui accroissent la productivité agricole et les revenus ruraux, et plaide aux niveaux local, national et international en faveur de politiques qui contribuent à la transformation rurale.
 
Le Département de la gestion des programmes (PMD), sous la direction d’un vice-président associé, est responsable de l’ensemble du programme de prêts et de dons du Fonds et est composé de cinq (5) divisions régionales et de la Division des politiques opérationnelles et des résultats.
Le titulaire travaille sous la direction générale des politiques et de la gestion et sous la supervision directe d’un directeur de pays.
Le poste est à pourvoir à la division de l’ACW.
Rôle du poste
L’analyste des programmes de pays est responsable de la coordination des programmes et projets. Il / elle devrait exercer des fonctions liées au mandat du FIDA consistant à améliorer la sécurité alimentaire et la nutrition en milieu rural et à permettre aux hommes et aux femmes ruraux pauvres de surmonter leur pauvreté, ainsi qu’aux efforts globaux déployés par le FIDA dans le cadre du régime commun des Nations Unies pour accroître le renforcement des capacités et le développement durable dans les pays en développement.
 
Fonctions clés et résultats
1. APPUI AUX BUREAUX DE PAYS : L’analyste de programme de pays est responsable de l’appui quotidien à l’administration et à l’établissement de rapports à l’appui de la Conférence du désarmement. Il / elle fournit des analyses et des contributions à la préparation du budget, surveille les dépenses et les portefeuilles de subventions en fournissant le soutien demandé.
2. APPUI AU PROGRAMME DE PAYS: L’analyste de programme de pays recueille et analyse des données pour acquérir une compréhension de base des pratiques internationales et des procédures du siège afin de compléter sa connaissance des pratiques nationales à l’appui des activités de programme / projet. Il améliore la qualité technique des activités du FIDA dans les pays en appuyant les activités de conception, de supervision, de mise en œuvre et d’achèvement (PCR) des programmes (COSOP) et des projets (dons et prêts). L’analyste apporte spécifiquement des contributions substantielles au suivi et à l’évaluation (RIMS) et à l’établissement de rapports (PSR). L’analyste de programme de pays participe aux activités de renforcement des capacités, y compris l’appui à l’identification, l’analyse, la documentation, l’harmonisation et la diffusion des questions nationales et locales ainsi que des conditions, des meilleures pratiques et des enseignements tirés parmi les organismes de développement partenaires.
3. APPUI À L’ÉTABLISSEMENT DE PARTENARIATS : En tant que membre de l’équipe de pays, l’analyste du programme de pays soutient les relations du commandant en identifiant des partenaires potentiels, des initiatives de développement et des pratiques exemplaires. Il analyse les résultats par rapport aux stratégies assignées au Fonds, en identifiant les opportunités potentielles. L’analyste maintient les contacts de contrepartie nécessaires pour promouvoir la mise en œuvre des programmes et des projets. Les activités comprennent le suivi de la documentation du projet ou du programme tout au long du cycle du projet, y compris son achèvement.
4. APPUI À L’ÉLABORATION DES POLITIQUES ET À LA GESTION DES CONNAISSANCES : En tant que membre de l’équipe de pays, l’analyste de programme de pays participe à des réunions et événements pertinents présentant un intérêt pour les groupes cibles du FIDA, auxquels participent le gouvernement, les donateurs et la société civile, y compris les ONG, afin d’analyser et de rédiger des rapports sur les innovations et les développements en matière de partage des connaissances. D’un point de vue national et d’une connaissance approfondie de la structure gouvernementale, de l’environnement de développement et de la culture locale, il/elle recueille des données factuelles à partir de projets à l’appui de l’établissement de liens entre les réalités sur le terrain et les voix des pauvres et les politiques et programmes du gouvernement.
5. RAPPORTS: L’analyste de programme de pays est chargé d’appuyer les communications avec le siège ainsi que la rédaction de rapports et de documents réguliers et périodiques. Les rapports peuvent comprendre des rapports de projet, de bureau de pays, des rapports thématiques ou des rapports de portefeuille de pays. Il compile des données et rédige des rapports semestriels et annuels pour le bureau de pays, y compris les enseignements tirés de l’expérience d’appui à la conception et à la mise en œuvre, ainsi que des rapports occasionnels et des informations et documents spécifiques par demande.
6. FONCTIONS DE GESTION: L’analyste du programme de pays est responsable des valeurs fondamentales et du code de conduite du FIDA, y compris l’intégrité, la transparence et l’équité dans la gestion des ressources du FIDA.
Spécificités du poste :
• Maintenir une base de données des parties prenantes / partenariats pour faciliter la communication et renforcer lesdits partenariats.
Indicateurs de rendement clés
L’analyse technique et la synthèse des informations et des données, y compris la gestion des bases de données, jettent les bases de la prise de décisions du FIDA et de la qualité des conseils en matière de politiques et de programmes fournis au personnel régional et/ou au gouvernement. Des documents analytiques et des cadres de suivi connexes (cadres logiques de programme qui appuient les objectifs et le cadre de résultats du Programme d’opportunités stratégiques par pays axé sur les résultats du FIDA [RB-COSOP]) sont utilisés dans l’élaboration et l’évaluation du programme de pays du FIDA. Ainsi, l’analyste de programme de pays contribue indirectement à la réputation du bureau de pays en matière de capacités et d’exécution des programmes et renforce sa reconnaissance en tant que partenaire de développement fiable.
Relations de travail
Dans le contexte de l’élaboration et de l’exécution des programmes, l’analyste de programme de pays assure l’échange d’informations techniques et établit et entretient des relations de travail collaboratives avec ses homologues et d’autres partenaires afin d’améliorer la cohérence et la fiabilité de la fourniture de l’aide au développement au gouvernement. Dans ses relations de travail avec ses homologues, il établit et entretient des relations et projette l’image du FIDA en tant que partenaire crédible et fiable s’efforçant d’harmoniser les activités de développement. Il/elle facilite la logistique et l’administration des programmes et projets avec les autorités locales, selon les besoins.
Exigences relatives au profil d’emploi
Compétences organisationnelles :
Niveau 1 :
  • Établissement de relations et de partenariats – Établit et maintient des relations de travail efficaces
  • Communiquer et négocier – Communique efficacement; crée une compréhension entre soi et les autres
  • Faire preuve de leadership – Leadership personnel et attitude face au changement
  • Se concentrer sur les clients – Se concentre sur les clients
  • Apprendre, partager les connaissances et innover – Cherche continuellement à apprendre, partage ses connaissances et innove
  • Gestion du rendement et perfectionnement du personnel –
  • Gestion du temps, des ressources et de l’information – Gère efficacement son temps, ses informations et ses ressources
  • Résolution de problèmes et prise de décisions – Démontre une bonne capacité de résolution de problèmes et de prise de décision
  • Réflexion stratégique et développement organisationnel – Influence personnelle
  • Travail d’équipe – Contribue efficacement à l’équipe
Éducation:
L’éducation comprend un diplôme universitaire supérieur délivré par un établissement accrédité figurant sur la liste des https://whed.net/home.php dans les domaines du développement rural, de l’agriculture, de l’économie, de la finance rurale, de la politique de développement ou dans un domaine connexe (*):
(*) Note: Pour les candidats internes, cette exigence sera évaluée conformément aux dispositions énoncées dans les procédures de mise en œuvre des ressources humaines du FIDA.
Certifications: Les certifications pertinentes dans des domaines tels que:
la planification et la gestion de projet, la gestion des S&E / données, la gestion des connaissances, la gestion des achats et de la chaîne d’approvisionnement, la gestion financière et d’autres domaines connexes sont un avantage supplémentaire.
Expérience:
  • Au moins deux (2) années d’expérience professionnelle, à des niveaux de responsabilité de plus en plus élevés, dans des institutions de développement et/ou des services gouvernementaux.
  • Expérience spécifique au poste : Une expérience professionnelle pertinente dans l’analyse des programmes de pays ou l’administration de prêts ou de dons auprès d’institutions financières internationales, d’organismes de coopération pour le développement, etc., serait un atout.
Traduction:
  • Anglais requis (4 – Excellent)
  • Souhaitable : espagnol ou arabe
  • Exigence spécifique au poste : Excellente maîtrise de Français est obligatoire (4 – Excellent)
Compétences:
  • Budgétisation, gestion des ressources: Savoir-faire en administration et comptabilité budgétaires, allocation des ressources et planification au niveau des divisions
  • Plaidoyer: Savoir-faire en matière de plaidoyer, pour maintenir et promouvoir un dialogue constructif autour de la vision du FIDA auprès des acteurs externes
  • Gestion des données : Collecte, nettoyage, transformation et consolidation des données; l’architecture et le développement de bases de données; Présentation des données
  • Gestion des risques (par exemple, réputation): identification et évaluation des responsabilités et des risques potentiels liés aux activités du FIDA, en particulier vis-à-vis des tiers; Capacité de gérer les risques au moyen de stratégies d’urgence et d’atténuation
  • Éthique et conformité: Expertise dans la gestion et la supervision des fonctions d’éthique et de conformité, conseil à la direction et au personnel sur les questions éthiques, examen des allégations de violation du Code de conduite, gestion du programme de formation obligatoire en matière d’éthique sur le harcèlement, y compris le harcèlement, l’exploitation et les abus sexuels, les procédures de protection des lanceurs d’alerte et le programme de divulgation financière
  • Maîtrise de base des TIC et du numérique: niveau élevé de culture numérique et capacité à se familiariser rapidement avec les nouveaux outils numériques (par exemple, capacité à saisir et à extraire des données de REP lors de la budgétisation; surveillance des systèmes de sécurité, téléchargement de contenu sur des sites Web inter/intra-net, etc.)
  • Résolution de problèmes : Forte pensée systémique et structurée, capacité d’identifier et de disséquer les problèmes en composantes et de formuler un ensemble complet de solutions et de stratégies créatives, viables et durables.
  • Communication écrite: Communication écrite claire, succincte et convaincante dans la langue nécessaire pour un rôle spécifique; langage hautement professionnel, équilibré et diplomatique (par exemple, pour la rédaction d’exposés de position, de séances d’information, etc.)
  • Prêts et subventions : Savoir-faire dans la conception des opérations de prêts et de subventions et la gestion du processus de préparation des prêts et des subventions
  • Élaboration et gestion de programmes ou de projets : Savoir-faire en matière d’élaboration, de mise en œuvre et de gestion de programmes/projets
Autres informations
Le FIDA souscrit au principe de l’égalité des chances et n’exerce aucune discrimination fondée sur l’origine ethnique, sociale ou politique, la couleur, la nationalité, la religion, l’âge, le sexe, le handicap, l’état matrimonial, la taille de la famille ou l’orientation sexuelle.
Veuillez être conscient des offres d’emploi frauduleuses. Le FIDA ne facture aucun frais à aucun stade du processus de recrutement. Les communications officielles du FIDA proviendront toujours de courriels se terminant par @ifad.org.
Les candidats aux postes vacants dans la catégorie des administrateurs recrutés sur le plan national doivent être des ressortissants du pays dans lequel le poste est à pourvoir.

POSTE 2: Analyste de programme de pays (recrutement local Bamako, Mali)

  • Date de clôture:2023-01-04
Le Fonds international de développement agricole (FIDA) est une institution financière internationale et une institution spécialisée des Nations Unies qui se consacre à l’éradication de la pauvreté rurale et de la faim. Pour ce faire, il investit dans les populations rurales. Le FIDA finance des programmes et des projets qui accroissent la productivité agricole et les revenus ruraux, et plaide aux niveaux local, national et international en faveur de politiques qui contribuent à la transformation rurale.
Le Département de la gestion des programmes (PMD), sous la direction d’un vice-président associé, est responsable de l’ensemble du programme de prêts et de dons du Fonds et est composé de cinq (5) divisions régionales et de la Division des politiques opérationnelles et des résultats.
Le titulaire travaille sous la direction générale des politiques et de la gestion et sous la supervision directe d’un directeur de pays.
Le poste est à pourvoir à la division de l’ACW.
Rôle du poste
L’analyste des programmes de pays est responsable de la coordination des programmes et projets. Il / elle devrait exercer des fonctions liées au mandat du FIDA consistant à améliorer la sécurité alimentaire et la nutrition en milieu rural et à permettre aux hommes et aux femmes ruraux pauvres de surmonter leur pauvreté, ainsi qu’aux efforts globaux déployés par le FIDA dans le cadre du régime commun des Nations Unies pour accroître le renforcement des capacités et le développement durable dans les pays en développement.
Fonctions clés et résultats
1. APPUI AUX BUREAUX DE PAYS : L’analyste de programme de pays est responsable de l’appui quotidien à l’administration et à l’établissement de rapports à l’appui de la Conférence du désarmement. Il / elle fournit des analyses et des contributions à la préparation du budget, surveille les dépenses et les portefeuilles de subventions en fournissant le soutien demandé.
2. APPUI AU PROGRAMME DE PAYS: L’analyste de programme de pays recueille et analyse des données pour acquérir une compréhension de base des pratiques internationales et des procédures du siège afin de compléter sa connaissance des pratiques nationales à l’appui des activités de programme / projet. Il améliore la qualité technique des activités du FIDA dans les pays en appuyant les activités de conception, de supervision, de mise en œuvre et d’achèvement (PCR) des programmes (COSOP) et des projets (dons et prêts). L’analyste apporte spécifiquement des contributions substantielles au suivi et à l’évaluation (RIMS) et à l’établissement de rapports (PSR). L’analyste de programme de pays participe aux activités de renforcement des capacités, y compris l’appui à l’identification, l’analyse, la documentation, l’harmonisation et la diffusion des questions nationales et locales ainsi que des conditions, des meilleures pratiques et des enseignements tirés parmi les organismes de développement partenaires.
3. APPUI À L’ÉTABLISSEMENT DE PARTENARIATS : En tant que membre de l’équipe de pays, l’analyste du programme de pays soutient les relations du commandant en identifiant des partenaires potentiels, des initiatives de développement et des pratiques exemplaires. Il analyse les résultats par rapport aux stratégies assignées au Fonds, en identifiant les opportunités potentielles. L’analyste maintient les contacts de contrepartie nécessaires pour promouvoir la mise en œuvre des programmes et des projets. Les activités comprennent le suivi de la documentation du projet ou du programme tout au long du cycle du projet, y compris son achèvement.
4. APPUI À L’ÉLABORATION DES POLITIQUES ET À LA GESTION DES CONNAISSANCES : En tant que membre de l’équipe de pays, l’analyste de programme de pays participe à des réunions et événements pertinents présentant un intérêt pour les groupes cibles du FIDA, auxquels participent le gouvernement, les donateurs et la société civile, y compris les ONG, afin d’analyser et de rédiger des rapports sur les innovations et les développements en matière de partage des connaissances. D’un point de vue national et d’une connaissance approfondie de la structure gouvernementale, de l’environnement de développement et de la culture locale, il/elle recueille des données factuelles à partir de projets à l’appui de l’établissement de liens entre les réalités sur le terrain et les voix des pauvres et les politiques et programmes du gouvernement.
5. RAPPORTS: L’analyste de programme de pays est chargé d’appuyer les communications avec le siège ainsi que la rédaction de rapports et de documents réguliers et périodiques. Les rapports peuvent comprendre des rapports de projet, de bureau de pays, des rapports thématiques ou des rapports de portefeuille de pays. Il compile des données et rédige des rapports semestriels et annuels pour le bureau de pays, y compris les enseignements tirés de l’expérience d’appui à la conception et à la mise en œuvre, ainsi que des rapports occasionnels et des informations et documents spécifiques par demande.
6. FONCTIONS DE GESTION: L’analyste du programme de pays est responsable des valeurs fondamentales et du code de conduite du FIDA, y compris l’intégrité, la transparence et l’équité dans la gestion des ressources du FIDA.
Spécifique au poste :
Maintenir une base de données sur les parties prenantes et les partenariats pour faciliter la communication et renforcer lesdits partenariats.
Indicateurs de rendement clés
L’analyse technique et la synthèse des informations et des données, y compris la gestion des bases de données, jettent les bases de la prise de décisions du FIDA et de la qualité des conseils en matière de politiques et de programmes fournis au personnel régional et/ou au gouvernement. Des documents analytiques et des cadres de suivi connexes (cadres logiques de programme qui appuient les objectifs et le cadre de résultats du Programme d’opportunités stratégiques par pays axé sur les résultats du FIDA [RB-COSOP]) sont utilisés dans l’élaboration et l’évaluation du programme de pays du FIDA. Ainsi, l’analyste de programme de pays contribue indirectement à la réputation du bureau de pays en matière de capacités et d’exécution des programmes et renforce sa reconnaissance en tant que partenaire de développement fiable.
Relations de travail
Dans le contexte de l’élaboration et de l’exécution des programmes, l’analyste de programme de pays assure l’échange d’informations techniques et établit et entretient des relations de travail collaboratives avec ses homologues et d’autres partenaires afin d’améliorer la cohérence et la fiabilité de la fourniture de l’aide au développement au gouvernement. Dans ses relations de travail avec ses homologues, il établit et entretient des relations et projette l’image du FIDA en tant que partenaire crédible et fiable s’efforçant d’harmoniser les activités de développement. Il/elle facilite la logistique et l’administration des programmes et projets avec les autorités locales, selon les besoins.
Exigences relatives au profil d’emploi
Compétences organisationnelles :
Niveau 1 :
  • Établissement de relations et de partenariats – Établit et maintien des relations de travail efficaces
  • Communiquer et négocier – Communique efficacement; crée une compréhension entre soi et les autres
  • Faire preuve de leadership – Leadership personnel et attitude face au changement
  • Se concentrer sur les clients – Se concentre sur les clients
  • Apprendre, partager les connaissances et innover – Cherche continuellement à apprendre, partage ses connaissances et innove
  • Gestion du rendement et perfectionnement du personnel –
  • Gestion du temps, des ressources et de l’information – Gère efficacement son temps, ses informations et ses ressources
  • Résolution de problèmes et prise de décisions – Démontre une bonne capacité de résolution de problèmes et de prise de décision
  • Réflexion stratégique et développement organisationnel – Influence personnelle
  • Travail d’équipe – Contribue efficacement à l’équipe
Éducation:
L’éducation comprend un diplôme universitaire supérieur délivré par un établissement accrédité figurant sur la liste des https://whed.net/home.php dans les domaines du développement rural, de l’agriculture, de l’économie, de la finance rurale, de la politique de développement ou dans un domaine connexe (*) (*)
Note: Pour les candidats internes, cette exigence sera évaluée conformément aux dispositions énoncées dans les procédures de mise en œuvre des ressources humaines du FIDA.
Certifications: Les certifications pertinentes dans des domaines tels que:
la planification et la gestion de projet, la gestion des S&E / données, la gestion des connaissances, la gestion des achats et de la chaîne d’approvisionnement, la gestion financière et d’autres domaines connexes sont un avantage supplémentaire.
Expérience:
  • Au moins deux (2) années d’expérience professionnelle, à des niveaux de responsabilité de plus en plus élevés, dans des institutions de développement et/ou des services gouvernementaux.
  • Expérience spécifique au poste : Une expérience professionnelle pertinente dans l’analyse des programmes de pays ou l’administration de prêts ou de dons auprès d’institutions financières internationales, d’organismes de coopération pour le développement, etc., serait un atout.
Traduction:
  • Anglais requis (4 – Excellent)
  • Souhaitable : Espagnol ou arabeExigence spécifique au poste :
  • Une excellente maîtrise de Français est obligatoire (4 – Excellent)
Compétences:
  • Budgétisation, gestion des ressources: Savoir-faire en administration et comptabilité budgétaires, allocation des ressources et planification au niveau des divisions
  • Plaidoyer: Savoir-faire en matière de plaidoyer, pour maintenir et promouvoir un dialogue constructif autour de la vision du FIDA auprès des acteurs externes
  • Gestion des données : Collecte, nettoyage, transformation et consolidation des données; l’architecture et le développement de bases de données; Présentation des données
  • Gestion des risques (par exemple, réputation): identification et évaluation des responsabilités et des risques potentiels liés aux activités du FIDA, en particulier vis-à-vis des tiers; Capacité de gérer les risques au moyen de stratégies d’urgence et d’atténuation
  • Gestion des parties prenantes : Solides capacités d’alignement et compétences en matière de consultation, en s’appuyant sur des interactions et des relations efficaces avec les différentes parties prenantes (par exemple, pour la co-création de matériel de communication avec les États membres) et capacité à construire et à maintenir un réseau solide (par exemple, avec des journalistes, des médias, etc.)
  • Éthique et conformité: Expertise dans la gestion et la supervision des fonctions d’éthique et de conformité, conseil à la direction et au personnel sur les questions éthiques, examen des allégations de violation du Code de conduite, gestion du programme de formation obligatoire en matière d’éthique sur le harcèlement, y compris le harcèlement, l’exploitation et les abus sexuels, les procédures de protection des lanceurs d’alerte et le programme de divulgation financière
  • Planification : Savoir-faire en matière de planification de la gestion humaine, financière et matérielle des ressources du FIDA
  • Adaptabilité : Adaptabilité et flexibilité face à des situations nouvelles ou inattendues, à des contraintes et circonstances spécifiques et à la gestion de processus complexes
  • Maîtrise de base des TIC et du numérique: niveau élevé de culture numérique et capacité à se familiariser rapidement avec les nouveaux outils numériques (par exemple, capacité à saisir et à extraire des données de REP lors de la budgétisation; surveillance des systèmes de sécurité, téléchargement de contenu sur des sites Web inter/intra-net, etc.)
  • Sens politique : Capacité de mener des analyses politiques solides et de comprendre des environnements complexes, en fournissant des options et des conseils
  • Résolution de problèmes : Forte pensée systémique et structurée, capacité d’identifier et de disséquer les problèmes en composantes et de formuler un ensemble complet de solutions et de stratégies créatives, viables et durables.
  • Communication verbale : Communication verbale claire, succincte et convaincante; Langage hautement professionnel, équilibré et diplomatique
  • Communication écrite: Communication écrite claire, succincte et convaincante dans la langue nécessaire pour un rôle spécifique; langage hautement professionnel, équilibré et diplomatique (par exemple, pour la rédaction d’exposés de position, de séances d’information, etc.)
  • Prêts et subventions : Savoir-faire dans la conception des opérations de prêts et de subventions et la gestion du processus de préparation des prêts et des subventions
  • Élaboration et gestion de programmes ou de projets : Savoir-faire en matière d’élaboration, de mise en œuvre et de gestion de programmes/projets
Autres informations
Le FIDA souscrit au principe de l’égalité des chances et n’exerce aucune discrimination fondée sur l’origine ethnique, sociale ou politique, la couleur, la nationalité, la religion, l’âge, le sexe, le handicap, l’état matrimonial, la taille de la famille ou l’orientation sexuelle.
Veuillez être conscient des offres d’emploi frauduleuses. Le FIDA ne facture aucun frais à aucun stade du processus de recrutement. Les communications officielles du FIDA proviendront toujours de courriels se terminant par @ifad.org.
Les candidats aux postes vacants dans la catégorie des administrateurs recrutés sur le plan national doivent être des ressortissants du pays dans lequel le poste est à pourvoir.

POSTE 3 :Analyste des opérations pays (recrutement local Dakar, Sénégal)

  • Date de clôture:2023-01-03
Le Fonds international de développement agricole (FIDA) est une institution financière internationale et une institution spécialisée des Nations Unies qui se consacre à l’éradication de la pauvreté rurale et de la faim. Pour ce faire, il investit dans les populations rurales. Le FIDA finance des programmes et des projets qui accroissent la productivité agricole et les revenus ruraux, et plaide aux niveaux local, national et international en faveur de politiques qui contribuent à la transformation rurale.
Le Département de la gestion des programmes (PMD), sous la direction d’un vice-président associé, est responsable de l’ensemble du programme de prêts et de dons du Fonds et est composé de cinq (5) divisions régionales et de la Division des politiques opérationnelles et des résultats. Un bureau multipays (MCO) est une organisation internationale qui dessert plusieurs pays, y compris les bureaux dirigés par des administrateurs de programme de pays (CPO-di), et compte au moins deux directeurs de pays. Il est établi pour des raisons de programmation et/ou d’efficacité (par exemple, les correspondances de voyage).
Le poste est à pourvoir à la division Afrique de l’Ouest et Centre (AOC). L’analyste des opérations pays travaille sous la supervision directe du DC / Chef de l’AGC Dakar.
Rôle du poste
L’analyste des opérations de pays est responsable d’une série de fonctions administratives et d’appui aux programmes relatives à la coordination et à l’exécution des opérations sur le terrain.
Le titulaire fournit des services aux directeurs de pays et aux administrateurs de programme de pays au sein du Bureau multipays sur les questions liées aux programmes et aux ressources, sur lesquels il peut également recevoir des conseils de l’administrateur de programme de pays, du Chargé principal des achats régionaux et du Bureau des directeurs régionaux, selon qu’il convient. Il/elle peut fournir des conseils et un appui techniques à l’assistant de programme de pays (CPA) et/ou à l’assistant administratif (AA) dans le bureau multipays, collabore étroitement avec le personnel du siège du FIDA et rassemble des informations et des données pour assurer la cohérence, la cohésion et la synergie dans les questions administratives et liées aux programmes.
Fonctions clés et résultats
1. APPUI AUX PROJETS ET PROGRAMMES: L’analyste des opérations par pays aide le personnel du FIDA au sein du Bureau multipays à exécuter efficacement les projets appuyés par le FIDA. Cela comprend un appui fonctionnel aux activités liées à la mission, le suivi des produits livrables par rapport aux délais établis, l’analyse des données et l’appui à la supervision des achats de projets, selon les besoins. Les responsabilités peuvent inclure:
· Appuyer l’organisation et l’annonce des missions, y compris l’appui à la préparation des mandats et à la tenue à jour des fichiers de consultants;
· Effectuer des analyses sur les données financières relatives aux programmes (par exemple, plans de travail et budgets annuels, décaissements, audits), y compris l’extraction et l’utilisation professionnelle des données du Système de dons et de projets d’investissement (GRIPS) et du Système de gestion des résultats opérationnels (ORMS) du FIDA;
· Assurer le suivi de la présentation en temps voulu des rapports financiers et d’audit et des rapports indiquant les mesures prises pour donner suite aux recommandations de la mission de supervision;
· Le cas échéant, appuyer les activités liées à la supervision de l’approvisionnement des projets en coordination avec le spécialiste régional hors classe des achats et sous sa direction, notamment : examiner les dispositions relatives aux achats et les dispositions relatives aux nouveaux projets pour s’assurer qu’ils sont adéquats; examen des AWPB et des activités d’achat soumises aux avis de non-objection du FIDA; participer aux examens de l’approvisionnement des projets et au suivi des recommandations avec les parties prenantes concernées du projet.
2. FOURNITURE EFFICACE ET EFFICIENTE D’UN APPUI À LA GESTION DES RESSOURCES: L’analyste des opérations par pays est chargé d’assurer une gestion quotidienne efficace des ressources financières et non financières (y compris les questions de ressources humaines, selon les besoins) relatives à l’ensemble du personnel du FIDA et aux programmes de pays au sein du Bureau multipays au moyen d’outils et de systèmes informatiques internes et veille à ce que les pratiques soient conformes aux règlements, règles et procédures établis. Il assure une coordination efficace avec l’agence hôte au niveau des pays et travaille en collaboration avec le personnel concerné au siège du FIDA. Les responsabilités peuvent inclure:
· Assurer la pleine conformité des activités administratives avec les règles, règlements, politiques et procédures du FIDA; · Aider le(s) titulaire(s) du budget au sein du Bureau multipays à contribuer au plan de travail et au budget annuels et à la gestion régulière des budgets alloués;
· Sous la responsabilité générale du titulaire du budget, administrer, exécuter et surveiller les budgets alloués (y compris les charges à payer) et certifier les dépenses administratives, y compris l’administration des voyages et les services de conseil en achat, d’autres biens et/ou services par l’intermédiaire du système de planification des ressources de l’entreprise (ERP) PeopleSoft HR and Financials;
· Analyser et rapprocher les écarts financiers et aider à examiner les documents ayant des incidences budgétaires et à formuler des recommandations;
· Administrer les biens des bureaux de pays (y compris l’entretien du mobilier et du matériel de bureau du FIDA, le contrôle des stocks et la gestion des véhicules/flottes, le cas échéant) et appuyer la gestion des relations avec l’organisme hôte;
· Assurer la liaison avec le siège du FIDA pour les questions liées à la sécurité et assister aux réunions de l’équipe de gestion de la sécurité au nom de la Conférence du désarmement, selon les besoins.
3. APPUI AU RENFORCEMENT ET AU PARTAGE DES CONNAISSANCES PROPRES À CHAQUE PAYS: L’analyste des opérations par pays appuie la collecte et la diffusion des bonnes pratiques, des enseignements tirés et des résultats en étroite collaboration avec l’équipe nationale et régionale et d’autres membres du personnel du FIDA. Cela peut inclure l’identification des besoins de formation du projet, l’organisation de formations et d’ateliers connexes et la contribution au renforcement des capacités du personnel du projet dans la mise en œuvre du programme, la gestion financière et budgétaire. Il appuiera également l’organisation de manifestations de partage des connaissances au niveau des pays et préparera de brefs documents analytiques sur la gestion des connaissances sur des questions thématiques pertinentes afin de promouvoir le partage des connaissances entre divers programmes, au sein de la Division et du reste du FIDA.
4. FONCTIONS DE GESTION: L’analyste des opérations de pays est responsable de l’intégrité et de la transparence dans l’administration des ressources du FIDA. Il est responsable du respect des valeurs fondamentales et du code de conduite du FIDA, y compris l’intégrité, la transparence et l’équité dans la gestion des ressources du FIDA.
Indicateurs de rendement clés
L’analyse technique et la synthèse de l’information et des données, y compris la gestion des bases de données, jettent les bases des processus décisionnels du FIDA et permettent d’assurer la qualité des conseils en matière de politiques et de programmes fournis au personnel régional et/ou au gouvernement. Des documents analytiques et des cadres de suivi connexes (les cadres logiques des programmes éclairent les objectifs du Programme d’opportunités stratégiques par pays axé sur les résultats du FIDA [RB COSOP] et le Cadre de gestion des résultats) sont utilisés dans l’élaboration et l’évaluation des programmes de pays du FIDA. Ainsi, l’analyste des opérations pays contribue à maintenir la réputation du bureau de pays en mettant en valeur la capacité du FIDA à exécuter ses programmes avec succès, ce qui renforce la reconnaissance du FIDA en tant que partenaire de développement fiable. Les principaux résultats ont un impact sur l’efficacité du Bureau multipays. Une analyse et une présentation précises de l’information, des recherches approfondies et des travaux entièrement documentés renforcent la capacité du centre et facilitent l’action ultérieure des superviseurs. L’initiative du titulaire est décisive pour les résultats des travaux et la finalisation en temps voulu.
Relations de travail
Dans le contexte de la conception et de l’exécution des programmes, l’analyste des opérations de pays assure l’échange d’informations techniques entre l’équipe de programme, ainsi que l’établissement et le maintien de relations de travail collaboratives avec les homologues et les autres partenaires concernés dans le pays, afin d’améliorer la cohérence et la fiabilité de l’aide au développement du FIDA au gouvernement. Le maintien des relations avec ses homologues est une attitude positive du FIDA en tant que partenaire de développement crédible et fiable. Il fournit également un appui logistique aux programmes et projets aux bureaux de pays ainsi qu’aux autorités locales, selon les besoins.
Exigences relatives au profil d’emploi
Compétences organisationnelles :
Niveau 1 :
  • Établissement de relations et de partenariats – Établit et maintient des relations de travail efficaces
  • Communiquer et négocier – Communique efficacement; crée une compréhension entre soi et les autres
  • Faire preuve de leadership – Leadership personnel et attitude face au changement
  • Se concentrer sur les clients – Se concentre sur les clients
  • Apprendre, partager les connaissances et innover – Cherche continuellement à apprendre, partage ses connaissances et innove
  • Gestion du rendement et perfectionnement du personnel –
  • Gestion du temps, des ressources et de l’information – Gère efficacement son temps, ses informations et ses ressources
  • Résolution de problèmes et prise de décisions – Démontre une bonne capacité de résolution de problèmes et de prise de décision
  • Réflexion stratégique et développement organisationnel – Influence personnelle
  • Travail d’équipe – Contribue efficacement à l’équipe
Éducation:
L’éducation comprend un diplôme universitaire supérieur délivré par un établissement accrédité figurant sur la https://whed.net/home.php en comptabilité, en administration des affaires, en développement, en économie, en finance, en relations internationales ou dans un domaine connexe (*) (*)
Note: Pour les candidats internes, cette exigence sera évaluée conformément aux dispositions énoncées dans les procédures de mise en œuvre des ressources humaines du FIDA.
Expérience:
  • Au moins un (1) an d’expérience professionnelle, à des niveaux de responsabilité de plus en plus élevés, dans des institutions de développement et/ou des services gouvernementaux.Expérience propre au poste :
  • Une expérience de travail admissible dans la gestion des opérations et / ou l’administration de prêts / subventions avec des institutions financières internationales, des agences de coopération au développement, etc., serait un atout.
Traduction:
  • Anglais (4 – Excellent)
  • Souhaitable : espagnol ou arabe (3 – Bon)
  • Spécifique au poste : Excellente maîtrise de Français
Compétences:
  • Budgétisation, gestion des ressources: Savoir-faire en administration et comptabilité budgétaires, allocation des ressources et planification au niveau des divisions
  • Respect de la procédure : Capacité de respecter strictement les directives officielles établies, y compris dans de nouvelles situations
  • Gestion des données : Collecte, nettoyage, transformation et consolidation des données; l’architecture et le développement de bases de données; Présentation des données
  • Gestion des risques (par exemple, réputation): identification et évaluation des responsabilités et des risques potentiels liés aux activités du FIDA, en particulier vis-à-vis des tiers; Capacité de gérer les risques au moyen de stratégies d’urgence et d’atténuation
  • Gestion du temps: Respect des délais dans des délais et des contraintes de temps (par exemple, pour remettre les documents de l’organe directeur à temps); Capacité à coordonner et à gérer des flux de travail complexes et des équipes internes et externes
  • Maîtrise de base des TIC et du numérique: niveau élevé de culture numérique et capacité à se familiariser rapidement avec les nouveaux outils numériques (par exemple, capacité à saisir et à extraire des données de REP lors de la budgétisation; surveillance des systèmes de sécurité, téléchargement de contenu sur des sites Web inter/intra-net, etc.)
  • Compétences interpersonnelles : Capacité de traiter avec patience et tact avec les autres (p. ex. visiteurs, clients, appelants, etc.), y compris les personnes âgées (p. ex. participants de haut niveau aux réunions)
  • Résolution de problèmes : Forte pensée systémique et structurée, capacité d’identifier et de disséquer les problèmes en composantes et de formuler un ensemble complet de solutions et de stratégies créatives, viables et durables.
  • Communication verbale : Communication verbale claire, succincte et convaincante; Langage hautement professionnel, équilibré et diplomatique
  • Communication écrite: Communication écrite claire, succincte et convaincante dans la langue nécessaire pour un rôle spécifique; langage hautement professionnel, équilibré et diplomatique (par exemple, pour la rédaction d’exposés de position, de séances d’information, etc.)
  • Expertise thématique – Programme Mgmt pour le développement agricole: Expertise pertinente pour le rôle spécifique (par exemple, pour l’assistant du bureau de la déontologie, les procédures décrites dans le Code de conduite, la discipline et les dispositions anti-harcèlement des règles et directives applicables)
Autres informations
Le FIDA souscrit au principe de l’égalité des chances et n’exerce aucune discrimination fondée sur l’origine ethnique, sociale ou politique, la couleur, la nationalité, la religion, l’âge, le sexe, le handicap, l’état matrimonial, la taille de la famille ou l’orientation sexuelle.
Veuillez être conscient des offres d’emploi frauduleuses. Le FIDA ne facture aucun frais à aucun stade du processus de recrutement. Les communications officielles du FIDA proviendront toujours de courriels se terminant par @ifad.org.
Les candidats aux postes vacants dans la catégorie des administrateurs recrutés sur le plan national doivent être des ressortissants du pays dans lequel le poste est à pourvoir.

Catégorie: 

  • Services Emploi

Date limite de validité: 

Voir chaque poste pour la date limite de soumission

Source de l'annonce: 

Le Fonds international de développement agricole (FIDA)

Partagez cette page avec vos amis