Le Fonds agricole (FIDA) recrute: (01)Coordonnateur/mécanisme genre et (01)Expert sur l’égalité des genres

Votre PANIER est vide
connectez-vous ou inscrivez-vous et faites vos achats

Localité: 

  • Ouagadougou
Vendredi, 18 Février, 2022 - 23:45

Annonceur

Le Fonds international de développement agricole (FIDA)
Professionnel

Objet de l'annonce: 

Le FIDA recrute un Expert sur l’égalité des genres et un Coordinateur du mécanisme de transformation du genre.


Poste 1 : Expert technique sur l’égalité des genres et l’autonomisation des femmes pour le mécanisme de transformation du genre dans l’adaptation au changement climatique (GTM)
Description de l'Emploi
ID : 4305
Location : Burkina Faso
Date de publication : 18/02/2022
Date de clôture : 10/03/2022
Cadre organisationnel
Le Fonds international de développement agricole (FIDA) est une institution financière internationale et une institution spécialisée des Nations Unies qui lutte contre la pauvreté et la faim dans les zones rurales des pays en développement.

Contexte
Qu’est-ce que le GTM – Le FIDA établit le mécanisme de transformation du genre dans l’adaptation au changement climatique (GTM) pour aider les pays à atteindre leurs objectifs de transformation du genre dans l’agriculture. L’objectif du GTM est d’inciter les gouvernements à investir et à accroître les capacités et les activités nécessaires pour obtenir des résultats transformateurs en matière de genre dans leurs programmes agricoles. Par le GTM, le FIDA tire profite de l’ampleur de ses prêts et ses donations, et s’appuie sur son expérience de pratiques qui ont réalisé une transformation de la problématique hommes-femmes.
Le GTM au Burkina Faso consiste en une donation qui agrandira la portée du travaille sur l’égalité des et l’autonomisation des femmes dans le cadre de l’investissement déjà en cours financé par le FIDA, « Projet d’appui aux chaînes de valeur agricoles dans le Sud-Ouest, les Hauts-Bassins, les Cascades et la Boucle du Régions du Mouhoun » (PAFA-4R). L’objectif du PAFA-4R est de contribuer à réduire la pauvreté et à stimuler la croissance économique dans les régions du Sud-Ouest, des Hauts-Bassins, des Cascades et de la Boucle du Mouhoun, en améliorant durablement la sécurité alimentaire et les revenus des agriculteurs engagés dans la production et la valorisation dans les filières soutenues par le projet.
Dans le cadre du projet PAFA4R, le GTM financera la mise à l’échelle des approches transformatrices en genre, pour passer de l’intégration du genre à des résultats transformateurs en genre. En plus, le GTM financera des interventions supplémentaires pour fomenter l’évolution des normes sociaux et inciter les femmes et les hommes à modifier leur comportement et actions, conformément aux objectifs identifiés lors du processus de conception du GTM. Notamment : l’augmentation du nombre de femmes leader et l’augmentation de la participation des femmes dans les activités à plus haut rendement des chaînes de valeur.
Le GTM financera également des interventions spécifiques pour comprendre, remettre en question et changer les normes sous-jacentes qui défavorisent les femmes à ces deux égards, et qui permettront aux femmes de bénéficier davantage et de manière plus durable des interventions liées au climat prévues dans le projet. Entre autres, les interventions aborderont la question de la propriété foncière des femmes et le manque d’accès au crédit financier.
Le GTM sera mis en œuvre dans deux des quatre régions couvertes par le PAFA-4R (Cascades, Boucle du Mouhoun et Hauts-Bassins), où il appuiera deux filières (produits forestiers non ligneux et pisciculture).

Rôle du poste:
Dans ce contexte, le FIDA recherche un/e consultant/e basée au Burkina Faso qualifié pour la fonctionne de conseiller technique du GTM sur l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes pour la mise en œuvre du GTM au Burkina Faso. Le consultant sera responsable de l’appui technique aux activités du GTM dans le pays, contribuant à sa coopération avec le PAFA4R et le portefeuille des projetés et des donations du FIDA dans le pays.

Fonctions et résultats clés:
Sous la supervision du coordinateur global GTM, et en étroite collaboration avec le coordinateur GTM au Burkina Faso, le directeur du projet PAFA4R et sa Unité de gestion, le consultant sera en charge des activités suivantes:

  • Fournir un soutien technique et superviser la mise en œuvre des activités GTM

  • Assurer la collecte de données issues de la mise en œuvre du GTM, en soutenant également la collecte de données pertinentes issues de la mise en œuvre du PAFA4R. Diriger l’analyse et la présentation des données pour suivre les progrès du GTM et évaluer ses résultats sur la promotion de l’égalité des sexes, l’autonomisation des femmes et la transformation globale des relations du genre.

  • Réaliser des activités de renforcement des capacités sur l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes pour le personnel de l’UGP du PAFA4R, les prestataires de services du projet et les partenaires de mise en œuvre, les partenaires gouvernementaux aux niveaux national et local

  • Fournir appui- conseils technique liées à l’égalité des sexes et à l’autonomisation des femmes dans activités telles que l’élaboration des termes de référence des activités, l’examen et la sélection des propositions techniques, le suivi et le soutien à la mise en œuvre des activités du GTM et le rapport d’avancement

  • Contribuer à la communication régulière et à l’échange d’informations avec les différentes parties prenantes impliquées: l’équipe de coordination du GTM au siège du FIDA, le coordinateur du GTM au Burkina Faso, les autorités gouvernementales au niveau central et local, l’UGP et son personnel, les partenaires de mise en œuvre du GTM et du PAFA4R, ainsi qu’avec l’équipe de pays du FIDA au Burkina pour assurer les synergies et la coordination

  • En collaboration avec le coordinateur GTM au Burkina Faso, le directeur de projet et le responsable de suivi et évaluation, fournir contributions pertinentes liées au GTM pour les principaux documents de gestion du PAFA4R, telles que les rapports d’avancement, les plans de travail et budgets annuels, plans des acquisitions, etc.

  • Mener des missions régulières pour faire la supervision des activités du GTM, fournir appui – conseil technique, et rédiger ses rapports des missions.

  • Appui technique à la gestion globale et à la mise en œuvre de l’initiative GTM au Burkina Faso

  • Contribuer à la préparation des missions internationales

  • Contribuer aux rapports des partenaires pour la mise en œuvre de services liés au GTM dans les systèmes GTM et PAFA4R, compris la collecte de données de qualité

  • Participation à des réunions de coordination avec les partenaires nationaux du GTM, l’équipe GTM et autres

  • Gestion des connaissances sur les bonnes/mauvaises pratiques liées à la mise en œuvre des activités

  • Autres activités que le superviseur peut exiger pour assurer le bon fonctionnement du GTM.

Exigences du profil de poste
Education:

  • Diplôme universitaire d’une institution accréditée dans le domaine de spécialisation (par exemple, développement rural, sociologie rurale, études sociales, sciences sociales, études de genre, études de développement, économie, management, relations internationales

Expérience:

  • Au moins cinq (5) années d’expérience professionnelle dans la conception, la mise en œuvre, la supervision des projets dans le domaine de l’égalité des sexes, de l’autonomisation des femmes et de l’inclusion sociale dans un contexte agricole ou rural.

  • Expérience en analyse et présentation de données

  • Expérience avec les institutions du Burkina Faso, les acteurs et les politiques liés à la pauvreté rurale, l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes et l’inclusion sociale ;

  • Expérience dans la gestion et la coordination de programmes pour la promotion de l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes.

  • Expérience dans le travail communautaire, l’analyse des moyens de subsistance, les approches pour la réduction de la pauvreté, les stratégies de transformation du genre et d’inclusion sociale dans les projets de développement agricole et rural

  • Une expérience avec l’ONU ou d’autres organisations internationales de développement est hautement souhaitable

Langues:

  • Excellentes compétences en communication écrite et verbale en français. Une bonne connaissance de l’anglais sera un atout.

Autres Informations
Les candidatures féminines sont fortement encouragées.
Les candidats à cet appel à manifestation d’intérêt seront soumis à une présélection de premier niveau et les candidats répondant aux exigences minimales subiront une évaluation plus approfondie, comprenant des tests écrits et des entretiens.
Conformément aux dispositions relatives à la durée maximale des contrats dans le Manuel sur les consultants et autres personnes non fonctionnaires engagées par le FIDA, le nombre de jours pendant lesquels les services peuvent être rendus au cours d’une période de 12 mois est limité à 240, et le nombre de jours pendant lesquels les services peuvent être rendus au cours d’une période de 60 mois est limité à 960.
Les consultants ne sont pas considérés comme des membres du personnel du FIDA. Cette mission de conseil ne comporte aucune attente d’emploi ou de conversion vers un autre type de contrat avec le Fonds.
Afin d’optimiser l’utilisation des fonds et des ressources, nous ne pouvons répondre qu’aux candidats présélectionnés pour les tests écrits et les entretiens. Les candidats qui ne reçoivent aucun retour dans les trois mois doivent considérer leur candidature comme non retenue.
Postulez ici

Poste 2 : Coordinateur du mécanisme de transformation du genre dans l’adaptation au changement climatique (GTM) au Burkina Faso
ID : 4304
Location : Burkina Faso
Date de publication: 18/02/2022
Date de clôture : 10/03/2022

Rôle du poste:
Dans ce contexte, le FIDA recherche un consultant basée au Burkina Faso qualifié pour coordonner l’initiative GTM au Burkina Faso. Le contrat du consultant(/e) sera de 11 mois par année solaire et, en cas de performance satisfaisante, sera renouvelé pour un maximum de quatre ans. Le consultant sera responsable pour la supervision et de la coordination général des activités du GTM dans le pays, et en particulier assurera sa coordination avec le PAFA4R et le portefeuille de projets du FIDA dans le pays. Il / elle sera également responsable de diriger participation à le dialogue sur les politiques avec le gouvernement et d’autres institutions compétentes dans le pays.
Key Functions and Results
Sous la supervision du coordinateur global de le GTM et du directeur de le PAFA4R, en étroite collaboration avec l’Unité de gestion du projet, le consultant sera en charge des activités suivantes:

  • Assurer une communication et un échange d’informations réguliers avec les différentes parties prenantes impliquées pour assurer les synergies et la coordination: l’équipe de coordination du GTM au siège du FIDA, le Ministère de l’Agriculture et des Aménagements Hydrauliques, les autorités gouvernementales au niveau central et local, l’UGP et son personnel, les partenaires d’exécution du GTM et du PAFA4R, ainsi qu’avec l’équipe de pays du FIDA au Burkina

  • Diriger l’engagement politique, à savoir dessiner, regrouper et utiliser les leçons appris générées par le projet pour informer et promouvoir l’adoption des meilleures pratiques par les gouvernements et par les autres institutions concernées.

  • En étroite collaboration avec le directeur de projet et le responsable de suivi et évaluation, fournir des contributions liées au GTM pour les principaux documents de gestion du projet, tels que les rapports d’avancement, les plans de travail et budgets annuels, les plans d’acquisition, etc.

  • Faciliter les processus d’acquisition liés au GTM en élaborant des termes de référence, soutenir la diffusion des appels à propositions, l’examen et la sélection des candidatures

  • Assurer le suivi et l’appui à la mise en œuvre des activités du GTM, en coordination avec le travail de l’UGP. Mener régulièrement des missions de supervision des activités du GTM et rédiger les rapports concernant.

  • Rédiger des rapports de qualité sur la mise en œuvre du GTM dans les systèmes GTM et PAFA4R, ainsi comme la collecte de données de qualité sur les fournisseurs de services GTM

  • Participation à des réunions de coordination avec les partenaires nationaux, l’équipe GTM et autres

  • Superviser la préparation des missions internationales du GTM et contribuer, le cas échéant, aux missions internationales de supervision et d’appui à la mise en œuvre du PAFA4R.

  • Gestion des connaissances sur les bonnes/mauvaises pratiques liées à la mise en œuvre des activités

  • Autres activités que le superviseur peut exiger pour assurer le bon fonctionnement du GTM.

Fonctions et résultats clés:
Education:

  • Diplôme universitaire d’une institution accréditée dans le domaine de spécialisation (par exemple, agriculture, développement rural, sociologie rurale, études sociales, sciences sociales, études de genre, études de développement, économie, gestion, relations internationales)

Expérience:

  • Au moins dix (10) années d’expérience professionnelle de responsabilité dans la conception, la mise en œuvre, la supervision et le suivi des performances de projets et d’investissements de développement. Expérience dans l’analyse des stratégies de subsistance, des méthodologies pour la réduction de la pauvreté, des stratégies de transformation du genre et d’inclusion sociale dans différents investissements thématiques sera un atout.

  • Une expérience avec l’ONU ou d’autres organisations internationales de développement est hautement souhaitable

  • Connaissance approfondie des institutions et des acteurs burkinabés actifs dans le domaine de l’agriculture, du développement des chaînes de valeur et de l’égalité des sexes.

Langues requises:

  • Excellentes compétences en communication écrite et verbale en français. Une bonne connaissance de l’anglais sera un atout..

Autres Informations:
Les candidatures féminines sont fortement encouragées.
Les candidats à cet appel à manifestation d’intérêt seront soumis à une présélection de premier niveau et les candidats répondant aux exigences minimales subiront une évaluation plus approfondie, comprenant des tests écrits et des entretiens.
Conformément aux dispositions relatives à la durée maximale des contrats dans le Manuel sur les consultants et autres personnes non fonctionnaires engagées par le FIDA, le nombre de jours pendant lesquels les services peuvent être rendus au cours d’une période de 12 mois est limité à 240, et le nombre de jours pendant lesquels les services peuvent être rendus au cours d’une période de 60 mois est limité à 960.
Les consultants ne sont pas considérés comme des membres du personnel du FIDA. Cette mission de conseil ne comporte aucune attente d’emploi ou de conversion vers un autre type de contrat avec le Fonds.
Afin d’optimiser l’utilisation des fonds et des ressources, nous ne pouvons répondre qu’aux candidats présélectionnés pour les tests écrits et les entretiens. Les candidats qui ne reçoivent aucun retour dans les trois mois doivent considérer leur candidature comme non retenue.
Postulez ici

Catégorie: 

  • Services Cabinet d'experts

Date limite de validité: 

Date de clôture : 10/03/2022

Source de l'annonce: 

FIDA

Partagez cette page avec vos amis