L'ONG Search For Common Ground recrute un ingénieur pour la réalisation d’un diagnostic “Achats et Infrastructures”

Votre PANIER est vide
connectez-vous ou inscrivez-vous et faites vos achats

Localité: 

  • Ouagadougou
Samedi, 13 Novembre, 2021 - 11:39

Annonceur

Search For Common Ground (SFCG)
Professionnel

Objet de l'annonce: 

Contexte et justification
A Propos de l'organisation

Search For Common Ground (SFCG) est une Organisation Non Gouvernementale internationale qui œuvre dans le domaine de la paix à traverser la transformation des conflits. Elle est présente dans 34 pays au monde. Au Burkina, elle a commencé ses interventions en 2011 et dispose actuellement d'un (1) bureau de coordination à Ouagadougou et des bureaux terrains dans 7 régions. Rechercher des connaissances et rencontré en œuvre en œuvre des programmes multiformes, culturellement adaptés et sensibles aux conflits en utilisant une gamme variée d'outils, y compris les médias et la formation, pour promouvoir le dialogue, évaluer et évaluer un changement positif dans les mentalités .

2.      Présentation du projet
 
Search Burkina a bénéficié d’une subvention de l’Union Européenne, pour la mise en œuvre d’un projet pilote intitulé « Kogl-Taaba (Protégeons-nous) » dans deux (2) régions du Burkina (Nord et Centre-Nord), particulièrement dans les communes de Sollé et Bourzanga.
Ce projet vise essentiellement le renforcement de la collaboration entre les civiles et les Forces armées Nationales (FAN), dans une dynamique d’actions synergiques de collaboration, de sensibilisation et de communication en vue de dissiper les sentiments de méfiance et de repli, et favoriser le rapprochement entre les entités cibles. Il répond à un besoin stratégique de sécurisation des zones d’intervention par les FAN dans un environnement de confiance mutuelle entre les populations locales, les autorités locales et les FAN à travers une assistance mutuelle et le retour des unités dans ces zones.
Parmi les activités en liste figurent la mise en œuvre d’actions civilo-militaires (ACM) de petites et moyennes envergures, identifiées de façon participative avec les populations locales à l’issue d’un processus inclusif et transparent. L’identification ayant été seulement faite selon les besoins des communautés, il nécessite à présent, une évaluation technique des infrastructures ciblées avec des détails sur les implications en termes d’achat et une orientation sur le calendrier de mise en œuvre.
Par les présents termes de références (TDR), Search recherche un ingénieur qualifié pour cette mission de diagnostic d’achat et d’évaluation techniques d’Actions Civilo-Milaire (ACM) de petites et de moyennes envergures. 

IObjectif de la mission

  •  
    • Cette mission de diagnostic vise à renseigner de façon détaillée sur toutes les implications en lien avec les ACM identifiées afin de faciliter l’arbitrage et la priorisation par un comité technique, de celles à réaliser en fonction de l’enveloppe disponible. De façon spécifique elle vise à :
    • Dresser l’état des lieux des ouvrages à réhabiliter éventuellement ainsi que les implications en termes de réhabilitation à travers un devis estimatif des coûts et uncalendrier de mise en œuvre;
    • Evaluer les besoins en termes d’infrastructures communautaires identifiées à travers le processus de planification des ACM et d’en dresser un devis et calendrier de mise en œuvre ;
    • Dresser une analyse sur le contexte sécuritaire et de renseigner sur la faisabilité des infrastructures ;
    • Elaborer un cahier de charge pour la conduite des ACM ;
    • Faire des recommandations en termes d’implications pour la conduite des ACM dans son rapport de diagnostic;
    • Assurer le suivi-contrôle qualité à pied d’oeuvre ainsi que la supervision des travaux sur les ACM ;

Références et cadre méthodologique

    • 1.Cadre de références 
    • Pour la conduite de la mission du diagnostic « achat et infrastructure », l’ingénieur commis à la tâche doit nécessairement se référer :
    • Aux normes de construction selon la législation nationale ;
    • Aux règles et normes en commande publique par type d’infrastructure pour l’élaboration des cahiers de charges ;
    • Aux normes sur l’impact socio environnemental des travaux publiques ;
    • Aux normes sur la gestion des ouvrages et infrastructures publiques.
    • 2.      Approche
    • Le consultant à la charge du diagnostic proposera ses propres méthodes et techniques pour répondre à l’objectif de la mission et partagera avec l’équipe du projet ses outils et méthodes de travail. Il devra néanmoins prendre en compte l’approche “sensibilité aux conflits” dans la conduite de la mission pour garantir l’alignement de sa démarche avec les valeurs de Search. Cette approche doit en effet être succinctement déclinée dans la méthodologie du consultant et renseigner sur le bon déroulement de la mission.

V. Résultats attendus

    • Au terme de la mission, les résultats suivants sont attendus :
    • Le comité technique dispose d’informations nécessaires pour procéder à la priorisation des ACM ;
    • Une classification des ACM identifiées est faite avec des notes attribuées à chaque ACM pour définir le degré d’importance au double point de vue d’efficacité comme besoin communautaire et de faisabilité technique (coût et délais de mise en œuvre).
    • Des éléments de bases techniques existent pour les besoins de contractualisation avec des prestataires.
    • Des suivis-contrôles qualités exécutés à pied d’œuvre sur les ACM pendant les réalisations 

Livrables

    • Les livrables suivants sont attendus au terme de la mission du consultant ; 
    • Un rapport provisoire d’évaluation technique faisant état des ACM de réhabilitation et des infrastructures identifiées avec des devis estimatifs par type d’ACM et un calendrier de mise en œuvre  prenant en compte l’analyse sécuritaire et l’évaluation d’impact environnemental des ACM, en version numérique et en version dure entrois (3) exemplaires, soumis au plus tard une semaine après la fin de la mission pour examen à l’occasion d’un atelier de restitution avec le comité technique et qui prend en compte le contenu de la mission,ses objectifs et les résultats ;
    •  Un cahier de charge pour les besoins de contractualisation avec les entreprises locales ou prestataires ;
    • Un rapport définitif en trois exemplaires et en version numérique,déposé au plus tard dix (10) jours francs après l’atelier de restitution et qui prend en compte les recommandations et les observations de l’atelier de restitution.

Compétences et qualifications

  • ❖      Niveau d’étude
    ❖      Expérience
    ❖      Compétences

    • La présente mission, d’abord peut être conduite par un consultant indépendant ou un bureau d’étude à travers un ou plusieurs consultants commis à la tâche. Dans l’un ou l’autre cas, les compétences suivantes sont requises :
    • Diplôme d’études supérieures bac + 4 ou l’équivalent par expérience en BTP, génie civile, architecture ou dans un domaine apparenté.
    • Avoir une expérience pertinente d’au moins 5 ans d’expériences dans la conduite de missions similaires ;
    • Expériences avérées dans l’analyse et traitement de données quantitatives et qualitatives sensibles au genre et aux notions de paix et de cohésion sociale ;
    • Connaissance et expérience dans l’approche sensible aux conflits ;
    • Bonne connaissance du contexte de paix et de cohésion sociale au Burkina Faso ;
    • Bonne connaissance des questionsde gestion et prévention des conflits etde leur application pratique dans des contextes spécifiques;
    • Expériences en matière de collaboration avec les autorités administratives, civiles, religieuses et coutumières, les OSC et OBC ;
    • Capacité à produire un travail de qualité dans des délais courts ;
    • Capacité à faire preuve de discernement dans les tâches assignées et de travailler sous pression dans le respect des délais ;
    • Excellente capacité en matière de communication et de rédaction de rapport de qualité ;
    • Bonne maîtrise de l’outil informatique

Durée de la mission

    • La durée proposée pour la mission est de 30 jours répartis comme suit:
    • 10 jours pour la mission de diagnostic et d’élaboration ;
    • 05 jours pour l’élaboration du rapport (et du cahier de charges) et la restitution ;
    • 13 jours pour le suivi à pied d’œuvre des ACM
    • 2 jours pour un rapport général
    • Ces 30 jours incluent le temps de voyage jusqu’à la zone d’intervention du projet.
    • Le consultant/ bureau d’étude proposera une méthodologie dans son offre technique. Cette méthodologie sera validée par l’équipe du projet une fois le consultant retenu au cours d’une rencontre de cadrage. 

Soumission des offres

    • Les consultants/bureaux d’étude sont invités à soumettre des offres qui devront comprendre :
    • 1.      Offres techniques
    • L’offre technique devra présenter la compréhension du consultant/ bureau d’étude du mandat et des attentes du client, la méthodologie proposée, un calendrier indicatif des activités, les CV détaillés de l’équipe en faisant clairement ressortir les mandats réalisés en lien avec l’appel à proposition ainsi que les copies des attestations issues des prestations similaires ;
    • La proposition technique doit être présentée de manière concise et structurée dans l’ordre suivant de façon à inclure, de manière limitative, les informations suivantes :  
    • ❖      Description du consultant/ bureau d’étude et des membres de l’équipe
    • ✔      Identité / description sommaire (technique et financière) du bureau ;
    • ✔      Description sommaire du CV des consultants, de leurs compétences et de leur rôle dans le cadre du mandat ;
    • ❖      Compréhension des besoins et des services attendus
    • ✔      Concernant les TDRs , inclure toute hypothèse ainsi que tout commentaire sur les données, les services similaires et les ressources devant être fournis par le commanditaire de la mission ou par toute autre personne ou organisme ;
    • ❖      Approche, méthodologique, calendrier et résultats proposés
    • ✔      Toute remarque, réserve ou suggestion sur les termes de référence ainsi que l’approche méthodologique pour y répondre, devront faire l’objet de commentaires dans la proposition technique ;
    • ✔      Les soumissions devront inclure le nombre de personne-jour dans chaque spécialisation qu’ils jugent nécessaires à l’exécution de l’ensemble des services requis.
    • ✔      Les offres doivent également comprendre une estimation globale du temps de travail à consacrer à la prestation des services tout en indiquant les hommes-jour pour chaque spécialiste.  
    • ❖      Membres de l’équipe
    • ✔      Joindre les CV détaillés, signés de l’ensemble des membres de l’équipe avec 3 personnes de références
    • ✔      Joindre des études similaires déjà exécutées et des certificats de service
    • 2.      Offres financières 
    • Chaque offre, comprenant trois (03) exemplaires (dont un original et deux copies), est mise sous pli fermé portant sur le verso « offre technique » ou « offre financière » en fonction des offres.
    • Les deux enveloppes (offre technique et offre financière) doivent être placées dans un seul pli fermé adressé à Mme la Directrice Pays Search Burkina-Niger avec la mention suivante :
    • « Recrutement d’un ingénieur pour la conduite d’une mission de diagnostic « achats et infrastructure » sur des ACM à Sollé et à Bourzanga» 

Evaluation des Offres

    • Le soumissionnaire fera une proposition technique et une offre fiancière expliquant sa compréhension des termes de référence (TdR), la démarche méthodologique et le format de l’output final qu’il compte utiliser pour atteindre les résultats escomptés. Une offre fiancière
    • Le consultant sera sélectionné sur la base du rapport qualité /coût. Une procédure en deux étapes sera adoptée pour l’évaluation des propositions. L’évaluation technique sera menée en premier, suivie de l’évaluation financière. Les soumissionnaires seront classés au moyen d’un système de notation technique et financière combinée.


Seules les offres répondant aux exigences du cahier de charges seront considérées.
Les offres sont recevables sous plis fermés au siège de Search à Ouaga 2000 au plus tard le 18 Novembre 2021 ou par mail à l’adresse suivante : ybarry@sfcg.org avec en copie à bsore@sfcg.org
Pour toute information complémentaire, contacter le numéro suivant 06 20 15 75 aux heures ouvrables ou par mail à bsore@sfcg.org

Catégorie: 

  • Services Cabinet d'experts

Secteur d'activité: 

  • ONG

Spécialité concernée: 

  • Droit et sciences politiques

Niveau d'étude: 

Cadre / Ingénieur / BAC+4 ou plus

Type de contrat: 

Contrat à durée déterminée

Durée du contrat: 

La durée proposée pour la mission est de 30 jours

Recruteur: 

Search For Common Ground (SFCG)

Structure bénéficiaire: 

Search Burkina

Tâches et responsabilités liées à l'emploi: 

Cette mission de diagnostic vise à renseigner de façon détaillée sur toutes les implications en lien avec les ACM identifiées afin de faciliter l’arbitrage et la priorisation par un comité technique, de celles à réaliser en fonction de l’enveloppe disponible. De façon spécifique elle vise à :
• Dresser l’état des lieux des ouvrages à réhabiliter éventuellement ainsi que les implications en termes de réhabilitation à travers un devis estimatif des coûts et uncalendrier de mise en œuvre;
• Evaluer les besoins en termes d’infrastructures communautaires identifiées à travers le processus de planification des ACM et d’en • • dresser un devis et calendrier de mise en œuvre ;
• Dresser une analyse sur le contexte sécuritaire et de renseigner sur la faisabilité des infrastructures ;
• Elaborer un cahier de charge pour la conduite des ACM ;
• Faire des recommandations en termes d’implications pour la conduite des ACM dans son rapport de diagnostic;
• Assurer le suivi-contrôle qualité à pied d’oeuvre ainsi que la supervision des travaux sur les ACM ;

Procédure de recrutement: 

Références et cadre méthodologique
1.Cadre de références
Pour la conduite de la mission du diagnostic « achat et infrastructure », l’ingénieur commis à la tâche doit nécessairement se référer :
Aux normes de construction selon la législation nationale ;
Aux règles et normes en commande publique par type d’infrastructure pour l’élaboration des cahiers de charges ;
Aux normes sur l’impact socio environnemental des travaux publiques ;
Aux normes sur la gestion des ouvrages et infrastructures publiques.
2. Approche
Le consultant à la charge du diagnostic proposera ses propres méthodes et techniques pour répondre à l’objectif de la mission et partagera avec l’équipe du projet ses outils et méthodes de travail. Il devra néanmoins prendre en compte l’approche “sensibilité aux conflits” dans la conduite de la mission pour garantir l’alignement de sa démarche avec les valeurs de Search. Cette approche doit en effet être succinctement déclinée dans la méthodologie du consultant et renseigner sur le bon déroulement de la mission.

Date limite de validité: 

Les offres sont recevables sous plis fermés au siège de Search à Ouaga 2000 au plus tard le 18 Novembre 2021

Source de l'annonce: 

Search For Common Ground (SFCG)

Partagez cette page avec vos amis